Entente sur l’accessibilité des services aux clients

Énoncé de principe

Énoncé de principe

Les Services de logement et de soutien en santé mentale de Nipissing visent l’excellence dans le cadre de la prestation de services auprès de tous les clients, notamment les personnes handicapées. Estimant que chaque personne peut tirer parti de ses capacités d’apprentissage et d’épanouissement et les renforcer, le personnel de l’organisme cherche à communiquer un message d’espoir et de respect.

Animaux d’assistance

Animaux d’assistance

Nous accueillons les personnes handicapées et leurs animaux d’assistance. Les animaux d’assistance sont autorisés dans les sections de nos édifices qui sont accessibles au public.

Formation

Formation

Les Services de logement et de soutien en santé mentale de Nipissing offriront de la formation aux employés, aux étudiants et aux autres personnes qui travaillent avec le public ou avec d’autres parties en notre nom. Cette formation s’offrira notamment au personnel :

  • de la gestion de cas;
  • des services de logement spécialisés;
  • de la réception et de l’administration;
  • de l’entretien.
Processus de rétroaction

Processus de rétroaction

Nous invitons les clients qui souhaitent présenter des commentaires sur la manière dont les Services de logement et de soutien en santé mentale de Nipissing offrent des services aux personnes handicapées à le faire par courriel, par télécopieur, par la poste ou en personne.

Tous les commentaires, y compris les plaintes, seront acheminés au gestionnaire concerné aux fins d’examen et de suivi. Vous devriez recevoir une réponse dans les cinq jours ouvrables. Un sondage auprès des partenaires communautaires sera mené chaque année pour recueillir des commentaires au sujet des programmes et des services de l’organisme.

Modifications à la présente politique ou à d’autres politiques

Modifications à la présente politique ou à d’autres politiques

Toute politique des Services de logement et de soutien en santé mentale de Nipissing qui ne respecte ou ne favorise pas la dignité et l’autonomie des personnes handicapées sera modifiée ou retirée.

Communication

Communication

Nous communiquerons avec les personnes d’une façon qui tient compte du handicap.

Personnes de soutien

Personnes de soutien

Une personne handicapée peut être accompagnée dans nos édifices d’une personne lui offrant du soutien.

Avis d’interruption temporaire

Avis d’interruption temporaire

Si les services de logement ou de soutien ou nos installations font l’objet d’une interruption imprévue, l’organisme en avisera rapidement les clients handicapés.

Afin de donner aux locataires et aux clients un préavis approprié, les avis d’interruption prévue des services ou des installations seront clairement affichés sur la porte du bureau administratif en temps opportun. Les avis expliqueront les raisons de l’interruption et indiqueront la durée prévue et la description de l’offre d’installations ou de services de rechange, s’il y en a.

Formation sur la prestation de services aux personnes handicapées

Formation sur la prestation de services aux personnes handicapées

Cette formation s’offre aux membres du personnel dans le cadre de leur séance d’orientation au sein de l’organisme.

Conformément à la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario, l’organisme fait le nécessaire pour veiller à ce que tous les employés qui travaillent directement avec des clients handicapés ou qui leur offrent des services soient au courant de la nature du handicap et sensibilisés à cet effet dans la mesure où cela concerne leur relation de travail avec les clients. Cette information est indiquée dans le plan de service individualisé du client.

Dans chaque cas, les principaux intervenants veilleront à ce que des instructions soient indiquées dans le plan de service individualisé. Ces instructions décriront la meilleure façon d’interagir et de communiquer avec les personnes atteintes de différents handicaps, notamment celles qui utilisent des appareils ou des accessoires fonctionnels ou qui ont besoin de l’aide d’un animal d’assistance ou d’une personne de soutien.

Si un client a de la difficulté à accéder aux services de l’organisme à cause de son handicap, l’intervenant principal soulèvera la question pour en discuter avec l’équipe autour de la table PODS (conférence sur les cas) dans le but de régler le problème. Dans certains cas, l’intervenant principal pourrait d’abord décider d’aborder cette question avec le gestionnaire de programme.