Programmes familiaux

Introduction

Un diagnostic de trouble de santé mentale peut avoir des effets chez tous les proches des personnes touchées, notamment leurs parents, leurs enfants, leurs conjoints et conjointes, ainsi que leurs frères et sœurs. Les proches deviennent souvent les principaux aidants auprès de leur être cher. Le personnel des services familiaux de soutien par les pairs de Nipissing (SFSPN) reconnaît à quel point cela peut être stressant. Une personne sur cinq aura un trouble de santé mentale au cours de sa vie. Nous comprenons les effets que peuvent avoir les troubles de santé mentale sur la personne qui reçoit le diagnostic, ainsi que sur les proches et les proches aidants. Afin de répondre au besoin d’information et de soutien de la famille dans le contexte de la santé mentale, nous sommes heureux d’offrir des SFSPN dans un format qui convient aux besoins du programme et du participant (en mode virtuel, p. ex., avec Zoom, ou en personne).

Rencontres individuelles (par Zoom ou en personne)

Ces rencontres sont gratuites, sécuritaires et confidentielles. Elles s’offrent aux membres de la famille qui appuient des proches atteints d’un trouble de santé mentale. Nous avons adopté une politique de porte ouverte permettant à nos membres de se présenter sur place sans rendez-vous ou d’appeler pour prendre rendez-vous lorsqu’ils ont besoin de soutien.

Un spécialiste de soutien par les pairs dirige les rencontres virtuelles. Voici nos objectifs en matière de soutien :

  • Appuyer les proches aidants
  • Favoriser une bonne communication entre les proches et les fournisseurs de services
  • Assurer la défense des droits pour ce qui concerne les troubles de santé mentale touchant les familles
  • Offrir des occasions éducatives qui répondent aux besoins des proches
  • Offrir des services appropriés aux résidents de North Bay et des régions périphériques du district de Nipissing

Lived Experience and Recovery Network (LERN)

Le réseau d’expériences et de rétablissement Lived Experience and Recovery Network est un organisme de réseautage social, de soutien et de sensibilisation à l’intention des usagers des services de santé mentale et des organisations familiales du Nord-Est de l’Ontario. Avec plus de 28 organismes membres dans les districts d’Algoma, de Cochrane, de Temiskaming, de Sudbury, de Muskoka-Parry Sound et de Nipissing, notre vision consiste à donner aux communautés de pairs les outils nécessaires pour favoriser le bien-être et le rétablissement.

Programme Family-to-Family (entre familles) de la National Alliance on Mental Illness (NAMI) – à venir bientôt... possibilités de groupe virtuel

Il s’agit d’une formation de 12 semaines à l’intention des proches aidants de personnes atteintes d’un trouble mental. La formation permet aux membres de la famille d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires afin qu’ils puissent s’adapter de manière plus efficace à la situation. 

  • Participez à la formation avec d’autres proches comme vous dans un milieu où la confidentialité est respectée.
  • Obtenez des renseignements sur l’effet que peut avoir un trouble de santé mentale sur votre proche.
  • Jetez un regard révélateur sur quelques-unes des plus récentes recherches sur le cerveau en lien avec les troubles mentaux. 
  • Découvrez les mesures que peuvent prendre les familles pour que leurs proches obtiennent de meilleurs traitements. 
  • Obtenez de l’information au sujet des médicaments disponibles pour le traitement des troubles mentaux et des plus récentes options de traitement. 
  • Apprenez à composer avec les inquiétudes et le stress et à prendre soin de vous-même, ainsi que de vos proches. 

Ce à quoi vous attendre :

  • 12 rencontres gratuites d’une durée de 2,5 heures chacune. 
  • Rencontres conçues pour les proches (de plus de 18 ans) de personnes atteintes d’un trouble mental.
  • Formation animée par des proches de personnes atteintes d’un trouble mental qui ont reçu une formation.
  • Renseignements et stratégies essentiels liés à la prestation de soins.
  • Présentations, discussions et exercices. 
  • Désignation par la SAMHSA reconnaissant que la formation adopte des pratiques fondées sur des données probantes.

Équipe de soutien aux interventions en cas d’urgence auprès des familles

  • Temps de réponse de 60 minutes (maximum) au CRSNB pendant les heures de bureau avec un pair-spécialiste. Un intervenant-pivot pair est sur place l’après-midi et le soir. 
  • Service de rappel téléphonique en 15 minutes pour obtenir du soutien pendant les heures d’ouverture.
  • Pair-spécialiste (intervenant-pivot) chevronné et dûment formé par la province pour le Service des urgences.
  • En collaboration avec les services de soutien en santé mentale et en toxicomanie du CRSNB.
  • Point d’accès unique au soutien par un intervenant-pivot.
  • Approche collaborative offerte dans les 12 heures, y compris tous les services réguliers de soutien par les pairs auprès des familles.

Services en région

Nos services s’offrent dans les villes, les villages et les régions rurales du district de Nipissing. Puisque les petits groupes et les proches se réunissent souvent dans des milieux informels, nous leur offrons un sous-ensemble de nos programmes selon leurs besoins.

La portée de nos services s’étend au nord jusqu’à Marten River, à l’ouest jusqu’à Sturgeon Falls et Verner, à l’est jusqu’à Mattawa et au sud jusqu’à Callander. Puisque nous ne prévoyons pas de dates et d’heures précises pour les services de soutien dans ces communautés éloignées, nous encourageons les membres des familles à communiquer avec les services familiaux de soutien par les pairs de Nipissing (SFSPN) pour veiller à ce que nous puissions coordonner une visite à l’endroit souhaité qui répond à vos besoins. 

Dans le cadre de la nouvelle réalité entourant la COVID-19, nous offrons l’option d’accéder à tous nos services sur une plateforme virtuelle. Nous utilisons principalement Zoom, que vous pouvez installer gratuitement sur votre ordinateur, tablette ou téléphone intelligent. Si vous habitez à l’extérieur de North Bay, nous vous demandons d’envisager la possibilité de rencontrer notre équipe sur une plateforme virtuelle, au moins jusqu’à ce que nous puissions établir des protocoles liés au lieu de prestation de services afin d’en assurer la sécurité.